Le carnet
des mots & des histoires

A propos

photo

Je m’appelle Magali, je suis née une nuit d’automne en 1985 et j'habite en France dans une petite ville frontalière avec la Suisse, à deux pas de Genève.

J’ai eu quelques blogs avant celui-ci et ils ont changé à chaque fois de titre, impossible de me fixer, mais là, je crois que j’ai trouvé. « Le carnet » parce que dans un carnet, il n’y a pas une ligne précise, on y écrit sur plein de choses, on peut y coller des photos, griffonner un mot ou deux, écrire des textes plus ou moins achevés, construire sur quelques pages, laisser en plan, et puis tout à coup écrire sur autre chose. Dans un carnet, il n’y a pas vraiment de début, de fin, c’est des fragments du quotidien. Mon blog, je le veux comme un carnet. Ce blog, c’est des mots, des pensées, des noms de films que j’ai aimé, et des adresses de cafés que je note pour ne pas les oublier, et d’autres choses, avec des images, plein d’images.

En vrac, j’aime :
les jolis carnets (forcément), l'orage, le café, l'odeur de la terre mouillée après la pluie, la coriandre, l'avocat, la série Twin Peaks, enfiler mes demi-pointes et mon body, prendre l'avion -ne serait-ce que pour le décollage et l’atterrissage-, aller au musée toute seule, me balader dans des expos de peinture, faire la position de l'enfant sur mon tapis de yoga, le développement personnel, la nourriture végétarienne & végétalienne mais pas seulement, les conférences TEDx, écrire des lettres à la main, et lire des BDs.

Un peu plus sur moi

Je viens d’obtenir cette année un Bachelor en Travail Social. En parallèle, il y a un an, j’ai commencé une formation en Healing Touch, une approche complémentaire de soins de santé. J’ai suivi les premiers niveaux par simple curiosité. Et comme une évidence, j’ai décidé de poursuivre. A travers mes études et mes stages en social, j’ai peu à peu senti les limites de l’aide qu’un travailleur social peut apporter, en raison d’un tas de paramètres indépendants même de sa volonté. Bien sûr, les soins, ce n’est pas la même chose, on n’agît pas sur les mêmes problématiques, avec les mêmes populations ou dans les mêmes structures que dans le social. Mais j’ai découvert dans les soins énergétiques une manière plus directe d’aider, plus concrète, plus immédiate, et profondément humaine. Commencer à me former en Healing Touch m’a ouvert à un monde nouveau et inconnu, et passionnant. Et puis, à côté de tout ça, je suis modèle vivant dans des cours de dessin & peinture. Une révélation. A la fin de la première séance, j’ai pensé « je n’arrêterai plus jamais ». J’arrêterai peut-être un jour, mais en attendant, je pose dans plusieurs ateliers...

Merci d’être là, bonne lecture et à très vite !

Décembre 2018

* Il y a plusieurs années, j'écrivais sur le blog communautaire Ladies Room sous le pseudo Mimi. Aujourd'hui, le blog n'est plus actif mais vous pouvez toujours y lire les articles. Et puis, mon ancien blog se trouve ici. J'y ai laissé de nombreux billets et je n'ai ramené sur Le carnet que quelques uns d'entre eux.

** Il n’y a pour l’instant pas la possibilité de commenter sur le blog. Vous pouvez m’écrire en privé ou via mon compte Instagram, si vous avez une question, une remarque, ou juste un mot doux, je serais ravie de vous lire, et de vous répondre. A bientôt !